Héraldique FAGAL


Introduction


Quelles sont les symboliques représentées par les emblèmes des différents services des armées de la FAGAL?
 

Aérospatiale Armee de terre Marine Spatiale Service Logistique Service Sante


A l’instar de l’Armée française dont les FAGAL s’inspirent sur de nombreux points, nous arborons des écussons distinctifs au sein de chacune des cinq divisions. Au delà d’une simple différenciation visuelle, une véritable symbolique donne un sens à chacun de ces écussons et nous dévoile de manière indirecte quels sont les objectifs et les attributions des branches ainsi représentées.
 

Armée Aérospatiale

L’emblème de l’aérospatiale trouve son inspiration dans l'insigne du brevet de navigateur bombardier de l’armée de l’air française. Néanmoins quelques modification ont été apportées. Par exemple les ailes d'aigle cèdent leur place à celle du dragon des FAGAL en arrière plan et la bombe centrale a été remplacée par un missile plus représentatif de l'univers de Star Citizen.


Couplées à ce missile et pour affirmer l'unité et la cohésion des pilotes, les deux bombes latérales symbolisent une escadrille de chasseurs avec le chef d’escadrille au centre accompagné de ses deux ailiers.

Marine Spatiale

En ce qui concerne cette division de l’organisation, vous aurez bien entendu reconnu l’ancre marine conservée en mémoire de son origine maritime, mais aviez-vous remarqué l’étoile en bas de l’ancre et symbolisant l’espace?

La corde qui enroule l’ancre traditionelle a quant à elle été remplacée par le dragon des FAGAL. La couleur bleue rappelle bien entendu le domaine marin de cette branche.


Ainsi, l'emblème de la Marine Spatiale allie en toute sobriété le respect des traditions avec la modernité d'univers futuriste.

Armée de Terre

Au milieu se trouve le dragon des FAGAL enroulé autour d’un glaive pointé vers le haut qui symbolise traditionellement l'infanterie. Sur les côtés se trouvent des ailettes qui symbolisent l’entrée en atmosphère d’une planète qui fait allusion au déploiment des troupes aéroportées.
Rassemblées, ces deux ailettes prennent la forme d'un écu, symbole de ténacité et de résilience.

Avec le glaive et l’écu réunis, l’armée de terre montre ainsi qu’elle est tout aussi capable d’attaquer ses ennemis que de défendre son intégrité.


A l'instar de ce pin's qui représente le logo de l'armée de terre française, de nombreux insignes en rapport avec l'infanterie arborent le glaive.

Service Logistique

Au centre se trouve une flamme, directement inspirée du service des essences des armées qui en assure le ravitaillement. Dans le coin supérieur se trouve une première tête de dragon FAGAL tansformé en étoile filante qui symbolise le déplacement.
Cette notion de déplacement est profondément ancrée au coeur du service logistique, qu'il s'agisse de ravitaillement ou bien dans le cadre d'activités commerciales.

Dans le coin inférieur, la seconde tête de dragon reprend le concept de la corne d’abondance, effigie des concepts de quantité et de diversité, tout comme les missions dévolues au service logistique.

Enfin, en arrière plan, les deux dragons enroulés autour de la flamme forment une galaxie symbolisant un large rayon d’action et donc la capacité à intervenir partout où cela est nécessaire.

S. S. R. A

Ce service ayant un large spectre de compétences, il y a beaucoup à d’éléments à déchiffrer.

La couleur pourpre dominante de cet écusson est directement inspirée de celle du service santé de l’armée française.
Le caducée est le symbole de la médecine. Habituellement représenté sous la forme d’un sceptre ailé autour duquel s'enroule un ou plusieurs serpents et d’un miroir, représentant respectivement l’arbre de la vie et la prudence derrière chaque acte médical.
Ici, il est repris sous la forme d’un sceptre avec des ailes de dragon et surmonté d’une étoile.


Vous aurez certainement remarqué la branche d' ADN formée par les corps des deux dragons serpentins qui fait référence au domaine de la recherche.

Enfin, en arrière plan se trouve une constellation qui symbolise le domaine de l’exploration.

--- Article rédigé par: Yamadé ---